Clarification sur Ethernet, MII, SGMII, RGMII et PHY

je viens principalement d'un environnement logiciel intégré et j'ai donc des connaissances très limitées sur le matériel en général. Je pense toujours à Ethernet comme ce petit connecteur physique sur votre ordinateur dans lequel vous attachez votre câble Ethernet. Et du point de vue logiciel, tout ce que vous avez à faire est d'installer le pilote (dans Windows) ou de configurer le noyau Linux pour inclure le pilote pour votre Ethernet.

Questions:

mais comme j'ai commencé à descendre un niveau (vers le matériel) et en regardant diverses Fiches et schémas, j'ai commencé à rencontrer des termes comme PHY, MII, SGMII, RGMII, etc. Et maintenant je suis un peu confus quant à ce qui constitue un Ethernet? Par exemple, quand je dis port Ethernet Intel 82574L 1.0 Gbps, où tous ces termes s'insèrent-ils?

25
demandé sur modest 2013-04-03 05:35:21
la source

3 ответов

je vais essayer de m'expliquer:

(1) le MII, SGMII, RGMII sont trois types d'interface entre la puce MAC et la puce PHY. Le Intel 82574L est une puce MAC. À la recherche figure suivante:

 _______         __________                  ___________
  CPU  | PCI-E   |        |  MII/SGMII/RGMII |         |
  or   |<=======>| MAC    |<================>| PHY     |<==========>physical interface 
  board| or else |        |                  |         |
________         __________                  ___________

pour plus de détails sur la définition de MII(100Mbps), SGMII(1Gbps, serial), RGMII(1Gbps, reduced), vous pouvez les google.

(2) En Gros, NIC (Network Interface Card) se compose d'une puce MAC et de la puce PHY connexe, et d'autres modules périphériques. Et aussi un le pilote de périphérique ethernet doit fonctionner avec le matériel NIC. La puce MAC a une interface avec le CPU de contrôle ou PC mainboard, comme PCI-E bus ou autre.

32
répondu tian_yufeng 2013-04-03 05:52:13
la source

Quelques définitions:

  • MAC - contrôleur d'accès aux médias. C'est la partie du système qui convertit un paquet d'OS dans un flux d'octets à être mis sur le fil (ou fibre). Souvent, l'interface avec le processeur hôte se fait sur quelque chose comme PCI Express (par exemple).
  • PHY - couche physique - convertit un flux d'octets de la MAC en signaux sur un ou plusieurs fils ou fibres.
  • MII - media independent interface. Juste un ensemble standard de broches entre le MAC et le PHY, de sorte que le MAC ne doit pas savoir ou se soucier de ce que le milieu physique est, et le PHY ne doit pas savoir ou se soucier de la façon dont l'interface du processeur hôte ressemble.

le MII a été standardisé il y a longtemps et supporte des vitesses de 100Mbit/sec. Une version utilisant moins de pins est également disponible, RMII ('R' pour réduit).

pour les vitesses gigabit, L'interface GMII ('G' pour gigabit) est utilisée, avec une version réduite appelée RGMII. Un très réduit la version de pincount appelée SGMII est également disponible ('S' pour serial) qui nécessite des capacités spéciales sur les pins IO du MAC, alors que les autres xMIIs sont des signaux logiques relativement conventionnels.

il y a aussi beaucoup plus de variétés d'interfaces utilisées dans d'autres circonstances, dont certaines sont liées à la page du MII de Wikipedia:

http://en.wikipedia.org/wiki/Media_Independent_Interface

concernant votre question spécifique sur les puces Intel - pour autant que je sache (le lien datasheet semble mort), cette puce est un MAC, avec PCIe. Il restera donc entre le bus PCIe sur l'hôte et une sorte de couche physique gigabit (PHY).

29
répondu Martin Thompson 2018-09-04 16:19:10
la source

vous pourriez vouloir chercher le terme "7 couches D'OSI" dans lequel certains termes fréquemment entendus;

**Ethernet PHY correspond à la couche physique qui se compose des composants littéralement physiques de la communication.

**Ethernet MAC (pas L'adresse Mac mais le contrôleur Media-Access) correspond à la couche Data-Link, qui est responsable de la disposition des trames avant de les envoyer à la couche physique.

Configurations telles que MII, RMII, La négociation automatique est configurée à partir de ces deux éléments.Et il y a des bibliothèques pour vous faciliter la vie.

**Couche Réseau est responsable du routage des paquets. Les protocoles tels que IP et DHCP sont considérés comme faisant partie de cette couche. Aussi cette couche est la première couche la plus basse qui est uniquement basée sur le logiciel. Si vous utilisez l'IP léger par exemple, les bibliothèques ip & netif sont celles sur lesquelles tout le reste est construit.

espérons que cela aide, Je ne sais pas beaucoup sur les couches supérieures malheureusement.

1
répondu İlkerK 2018-05-17 10:25:48
la source

Autres questions sur